salope en club 4

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

salope en club 4Une fois ma douche prise, je me sentis de nouveau en pleine forme et surtout toujours pleine de désirs, je n’arretais pas de penser à ce que j’avais vu au club et je ne pouvais ignorer que ma chatte avait faim, je me mis à penser à Marc, je me demandais ce qu’il aurait penser et si il me savait aussi salope, il savait que j’aimais la bite, je dévorais sans arret la sienne, et que je demandais souvent à etre baisé, mais me savait il aussi exhib et chienne pour se douter que je puisse un jour aller dans un club échangiste.J’enlevais mon peignoir et m’allongea nue sur le lit, j’allais encore me donner du plaisir, j’étais très chaude ce soir, j’avais envie, je commencais par me caresser les seins, ils étaient assez gros pour que je puisse me les téter, ma main descendit sur mon ventre et arriva à mon petit bouton déjà gonflé de désir, je le tapotais, c’était déjà bien humide, j’écartais les cuisses encore un peu plus, je songeais que j’aimerais qu’un homme me voit ainsi, offerte, moule et cul bien ouverts, je branlais mon clito, le plaisir montait, de l’autre main je me doigtais le cul, c’était si bon, je pris la brosse à ankara escort cheveux et enfoncais le manche dans ma chatte, cela rentrait tout seul, les mouvements de va et vient me tirèrent des gémissements, je m’écartais davantage, le manche me baisait et j’adorais, j’eus envie du gode dans mon cul, je me mis à quatre pattes, la brosse à cheveux toujours dans la chatte, je me cambras un peu plus pour que mon trou de cul soit bien ouvert pour que le gode rentre bien, j’étais prise par les deux orifices, gode et brosse à cheveux me baisaient, je criais de plaisir, je sentais ma mouille dégoulinée le long de mes jambes, mes orgasmes se succèdaient, je n’arrivais pas à m’apaiser, j’étais en chaleur.J’avais envie d’étre vue en train de me caresser et de jouir, je pris mon ordinateur, et me connectais à l’un des sites cochons dont j’étais adepte, je ne mis pas longtemps à trouver un vicieux qui avait envie de voir une salope et de montrer sa queue, un métis du nom de Jean Pierre, retint mon attention, je le connaissais pour avoir discuté avec lui, il était très souvent connecté, c’était un accro du site, il aimait montrer sa queue et savait escort ankara faire jouir une femme par son parler, nous allumames nos cam et de suite nous avons démarré, nous étions déjà nus tous les deux, et déjà bien chauds chacun de notre coté, je lui montrais ma chatte et mon cul en gros plan, lui branlait sa belle queue bronzée, il était indéniable que je le rendais fou à me goder devant lui ainsi, il m’avait déjà dit aimer me voir m’enculer avec mon gode, ce monsieur aimait à enculer et le disait. Je songeais en le regardant se branler qu’il serait agréable d’etre baisé par une telle queue, j’avais envie de la sucer, rien que d’y penser je me branlais encore plus vite et finis par jouir en criant, ce qui le fit éjaculer.J’entendis frapper à la porte, je fermas mon ordinateur en vitesse, pris mon peignoir et alla ouvrir. Je vis le vieux beau rencontré dans l’ascenceur, il venait me demander un peu de shampooing, il me dévisagea en souriant du pied à la tete, ce vieux cochon savait il que je venais de me branler, avait il entendu mes cris de jouissance ? Il me suivit pendant que j’allais lui chercher ce pourquoi il était venu. ankara escort bayan Dans la chambre, rien ne cachait ce qui s’était passé peu de temps avant, le lit en bataille, la brosse à cheveux et le gode dégoulinants de mouille, je rougissais, le vicieux regardait tout cela et s’en délectait, il se retourna vers moi et me dit : Tu aimes te faire du bien belle salope, j’aimerais assez te voir nue, j’ai une belle queue qui a faim et je pense que tu me peux me satisfaire, j’ai envie que tu me suces et je pourrais te donner moi aussi du plaisir.En temps normal, de telles paroles m’auraient quelque peu offusqué, mais la la salope en chaleur que j’étais avait juste envie de baiser, je retirais donc mon peignoir et me montra nue à ce vieux cochon, lequel n’en perdit pas une miette, je mis donc à genou et sortis sa belle queue de son pantalon, et me mis à sucer, enfin j’avais une queue à disposition, j’avais envie d’etre une chienne, j’aimais etre à poil avec cet homme, je me sentais désirable et baisable.Mon cochon s’appelait André, il était de ces hommes qui me faisaient horreur quand j’étais sage mais qui m’attiraient quand j’étais chaude, il avait de la bedaine, des poils partout, et faisait gros vicieux, mais la salope en chaleur que j’étais dans ces moments là s’en moquait éperdument, je voulais du sexe sale, cochon, vicieux et j’allais l’avoir.A suivre…….

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *