La coquine sait recevoir ( chapitre 4 )

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

La coquine sait recevoir ( chapitre 4 )Engoncé au maximum dans le canapé pour profiter au maximum du spectacle offert par mes deux coquins depuis de longues minutes , à siroter un bon verre , je soutenais le regard excité et enchanté de ma coquine . Elle me fixait , je suivais ses yeux qu’elle fermait de plaisir à chaque coup de butoir de son autre amant d’un soir . Afin de bien le recevoir en elle , elle avait posé un genou sur le bord du canapé et avait laissé un pied à terre , cambrée , sa croupe bien offerte . Sa petite jupe légèrement relevée sur les fesses , O la maintenait contre lui en la serrant par les hanches . Il était aussi excité que nous , lui donnant exactement ce qu’elle attendait de lui . Je la regardais prendre son pied , elle m’excitait aussi et je commençais à être de plus en plus à l’étroit dans mes habits . Peut-être que plus tard , je me mettrai plus à l’aise . Pour l’instant je voulais les laisser jouer ensemble . Ses longs cheveux se promenaient dans l’air , retombant à chaque coup de rein sur ses épaules nues . Ses seins épousaient le même mouvement , elle était resplendissante . Ses jambes tendues de nylon étaient d’un sexy mémorable ! Je l’avais déjà souvent vue et regardée dans cette tenue , beaucoup prise en photo aussi , mais là un autre érotisme se dégageait de ma coquine , de ma libertine , de ma muse , de ma femme . Pour le moment elle prenait cher , O la labourait ataşehir escort en bonne et due forme . Il baissa un peu la cadence , des gouttes de sueur perlait de son front . – Alors mon canard , on faiblit ? T’as pas fini quand même ? lui envoya t’elle en tournant la tête . O la regarda avec un léger sourire , puis détourna ses yeux sur moi . Je compris qu’il réclamait de l’aide , qu’il voulait souffler un peu . Pour bien la connaître , il faut avouer que dans cette position de semi-levrette , elle est absolument divinement bonne . Elle sait parfaitement aligner son corps pour bien sentir les queues qui la pénètre . Il est très difficile de garder son calme et son sang-froid devant un tel cadeau de la nature . Caro comprit qu’O avait besoin de se ménager . Elle se déhancha pour se défaire de son sexe toujours aussi dur et l’invita à prendre place tout à coté de moi . Il s’assis et me tapa sur une cuisse : – Ca va toi ? me demanda t-il ? – Oh oui , mais elle en veut encore , t’es pas au bout de tes peines ! lui répondis-je en pouffant de rire . Elle n’en pipa par un mot et lui pipa la queue une nouvelle fois , s’agenouillant entre ses cuisses et n’oublia surtout pas qu’on allait la mater . Elle se posta bien droite en prenant soin de relever sa belle croupe . Elle était à fond dans le rôle qu’elle avait imaginé , et cela me plaisait amplement . Elle lui prodigua une nouvelle fellation kartal escort , douce , tendre pour le pas provoquer une éjaculation précoce . Puis sans prévenir , elle stoppa sa sucette pour venir s’empaler sur le membre d’O . Elle dégaina un nouveau préservatif qu’elle déroula de doigts experts sur sa dureté . Puis s’installa à califourchon sur lui , attrapa sa bite et se l’engagea en elle dans un râle de plaisir . Il voulut mener la danse mais elle l’en dissuada : – Tsss tsss , calme-toi un peu , laisse moi faire ! C’est ma soirée , tu es à moi Sur ces paroles , elle entama de petits mouvements de haut en bas , exécutés lentement . Sa vulve épousait à merveille la largeur du sexe tendu en elle . Elle ferma les yeux . O et moi imaginions à l’instant tout le plaisir qu’elle pouvait ressentir . Elle était en extase , on la laissait faire . On la laissait dominer son amant et y prendre ce qu’elle avait envie d’y prendre . Les mouvements verticaux furent remplacés par des ondulations circulaires promulguées par ses belles hanches ornées de son magnifique porte-jarretelles en simili cuir , qui avec ses 6 jarretelles tendait ses bas à merveille . O , tout en se faisant onctueusement limé , passa une main sous l’une d’elle et la fit claquer sur sa cuisse . Puis il passa ses mains sur ses hanches pour l’accompagner dans ses mouvements . Ils étaient en parfaite harmonie sexuelle , ils étaient kadıköy escort beaux à regarder . A ce moment là de la soirée , nous étions les 3 dans un cocon que personne ne pouvait percer , ne pouvait deviner , ne pouvait partager tant que mes mains ne viennent pas ici sur mon clavier pour relater cette magnifique soirée . Qui est loin d’être terminée !! Etant resté à ma place d’observateur privilégié , je me leva et vint me placer derrière eux . Pour mieux contempler le spectacle . De tribune populaire , je passais alors à la tribune présidentiel . Ce que je vis embrasa encore plus mes envies de me dessaper et de les rejoindre . Je bandais comme un fou et je ne voulais pas troubler le plaisir que prenait ma belle , emmanchée actuellement sur la bite de notre amie . En effet , elle était bien en place , les mouvements qu’elle répétait inlassablement sur O avaient comme soudé leur 2 corps . Je me mettais spirituellement à la place de O et imaginait les sensations palpitantes qu’il devait ressentir tout le long de son sexe . Quel bonheur de voir ce que l’on ressent . Me sachant ailleurs , Caro se désolidarisa de son jouet et fit rapidement demi-tour . A nouveau à califourchon , elle se rengaina sur lui tout en me regardant . Là , elle ne ferma pas les yeux et me fixa avec un regard lubrique . Elle avait le feu en elle , ça devait bouillonner aussi bien dans son esprit que dans sa petite chatte bien accueillante . Tout en se déhanchant comme une bête sur O , et en me fixant , elle finit par me dire : – Chéri , j’ai envie de te sucer !!! Tu te déshabilles ? 5 secondes après , pantalon et boxer avaient quitté mon corps !

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *